Les églises de Venise

Organiser son programme de visites d'églises à Venise, pour rapporter des photos afin d'enrichir son site, n'est pas une mince affaire.

 

Tout d'abord, le nombre impressionnant d'édifices peut rebuter même le spécialiste.

 

Il y a l'église désinfectée…. heu non, désaffectée.

L' église fermée une partie de l'année et justement quand vous êtes présent.....

Celle qui n'est jamais ouverte aux heures indiquées sur les guides et même encore plus fort, ni aux heures annoncées sur la porte. Si, si, cela arrive....

Celle qui est toujours ouverte, sauf aux jours et heures de votre arrivée.

Celle qui devrait être ouverte, mais qu'un événement exceptionnel contraint justement à fermer....

Celle qui est ouverte, mais qui va fermer dans 3 minutes.....

Celle qui est ouverte, mais …...c'est l'heure de la messe.

Celle qui vient d'ouvrir, mais....... pour célébrer, baptême, mariage ou enterrement.

Celle qui est ouverte mais.....l'entrée est payante et le gardien n'a plus de monnaie... d'accord il y a bien les troncs...!!

Celle qui est ouverte, gratuite mais petite, et subitement envahie par un groupe glapissant et scotché devant le seul tableau digne d'intêret.

Celle qui est ouverte, gratuite, mais …..NO PHOTO.

Heureusement il y a parfois :

    des piliers,

    des chapelles en dehors de la vue du cerbère de service

    un ou une préposée charmant(e) qui vous dit : c'est normalement interdit      

    mais si vous n'en prenez que 2 ou 3 je ne dirai rien.

    des touristes heureusement désobéissants qui monopolisent l'attention et l'ire

    du gardien en se servant de leurs flash, libérant ainsi quelques plages de...

    tranquillité....

 

Et puis il y l'église ouverte, gratuite, sans visiteurs.... le bonheur......mais c'est là, justement là, que votre appareil vous indique: CARTE PLEINE OU NO BATTERY... et bien évidemment les rechanges sont restées dans la chambre d'hôtel à l'autre bout de la cité.

 

Alors en désespoir de cause vous sortez tristement.....et vous allez vous réconforter avec un bon spritz en vous disant : ce n'est pas grave, je reviendrai demain et vous vous retrouvez ….au début de la page.

 

Toute ressemblance avec des évènements réels n'est pas ....fortuite...